Achat immédiat or sur Ebay

20F or se terminant sur Ebay

Bonnes affaires eBay - O.Crottaz - Le blog à Lupus - Tradosaure - Argentum Aurum - Calculatrice Or & Argent
Achat immédiat argent sur Ebay

Lots argent se terminant sur Ebay
Nous sommes actuellement le 24 Nov 2020 13:36

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 499 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40 ... 50  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Re: LEONARD SARTONI *2013*
MessagePublié: 04 Juil 2013 17:49 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Jan 2010 18:18
Messages: 6089
Localisation: Poitou
Citer:
Outre-Manche, le remplaçant de Mervyn King et ancien de la Banque du Canada, a visiblement choisi d’imprimer sa marque dès sa première réunion à la tête de la Banque d’Angleterre. [...]

Visiblement, ce n'est pas que sa marque qu'il va imprimer, le gars...

_________________
Moi aussi j'ai une grosse brute! http://eltrovar.labrute.fr

«La chose affirmée arrive, par la répétition, à s'établir dans les esprits au point qu'ils finissent par l'accepter comme une vérité démontrée. » Gustave Le Bon


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: LEONARD SARTONI *2013*
MessagePublié: 04 Juil 2013 17:53 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 26 Mar 2010 22:57
Messages: 9705
vdp86 a écrit:
Citer:
Outre-Manche, le remplaçant de Mervyn King et ancien de la Banque du Canada, a visiblement choisi d’imprimer sa marque dès sa première réunion à la tête de la Banque d’Angleterre. [...]

Visiblement, ce n'est pas que sa marque qu'il va imprimer, le gars...


oui c'est clair, mais entre la grosse baisse d'hier et la hausse de ce matin avec GAP dès les premiers échanges et hausse continue tout la journée, on ne peut qu'être encore plus suspicieux sur les méthodes de GS à la tête de toutes les banques centrales

on est clairement rentrés dans le délit d'initié permanent, ça crève les yeux. LES MARCHES sont un vrai cirque et le prix des actifs ne reflète absolument plus les vrais prix, la réalité de la situation économique. C'est du pur scandale

ça y est je suis fiché :arrow:

Citer:
GB/La BoE version Carney surprend en détaillant sa décision monétaire

(synthèse)

Londres (awp/afp) - La Banque d'Angleterre (BoE) a débuté jeudi l'ère Carney en surprenant le marché avec la publication d'un communiqué détaillant sa décision de maintenir inchangée sa politique monétaire, ouvrant ainsi la porte à la mise en place prochaine de perspectives détaillées sur sa politique.

Comme attendu, la banque centrale britannique a maintenu son taux directeur à 0,50% et laissé inchangé à 375 milliards de livres le montant total de son programme de rachats d'actifs.

Mais la "Vieille Dame", à la communication habituellement laconique, a pris de court le marché en détaillant sa décision après la première réunion de son nouveau gouverneur, Mark Carney, qui a pris ses fonctions lundi après cinq ans passés à la tête de la Banque du Canada.

La BoE a ainsi estimé que les attentes du marché concernant un resserrement monétaire n'étaient pas justifiées malgré les récents indicateurs encourageants et a prévenu que de telles attentes risquaient de peser sur les perspectives de l'économie britannique.

Dans son communiqué, elle a de plus jugé que depuis le mois de mai, date de la publication du dernier rapport de l'institution sur les perspectives de l'inflation et de la croissance au Royaume-Uni, "il y a eu de plus amples signes que la reprise est en marche, même si elle reste faible".

Pour Vicky Redwood, économiste de Capital Economics, le fait que la BoE mette en avant la faiblesse de la reprise économique implique qu'elle n'a pas encore atteint "la vitesse de libération que M. Carney souhaite atteindre", pour faire décoller la croissance, laissant ainsi la porte ouverte à l'annonce de nouveaux rachats d'actifs.

COMMUNICATION ACCRUE

La politique monétaire de la BoE devrait ainsi rester ultra-accommodante, ce qui soutenait la Bourse de Londres et pesait lourdement sur la devise britannique que les mesures de soutien de l'institution rendent moins rémunératrice pour les investisseurs.

"Si la première réunion du CPM (Comité de politique monétaire) sous la présidence de Mark Carney n'a pas apporté de changement sur le plan monétaire, il semble que le Comité est déjà sur la voie d'une communication accrue sur ses décisions et de la diffusion de perspectives d'évolution de sa politique monétaire", a commenté Howard Archer, économiste de IHS Global Insight.

En effet, la BoE a souligné que suite à la requête du ministre britannique des Finances George Osborne d'une réflexion sur la publication de perspectives à long terme détaillées s'inspirant de la Réserve fédérale américaine (Fed), et de l'adoption éventuelle de paliers intermédiaires, "cette analyse aura une portée importante sur les discussions de politique monétaire du Comité en août".

Pour Michael Saunders, économiste de Citi, "cette phrase implique que la réunion d'août et le rapport sur l'inflation (prévu la semaine suivante) pourraient bien ne pas se contenter d'un cadre théorique sur l'éventuelle annonce de perspectives de politique monétaire (...) mais bien la mise en oeuvre" d'une telle pratique.

La Banque centrale européenne (BCE) a d'ailleurs dès jeudi adopté ce principe d'annonce d'orientations ("forward guidance") pour sa politique monétaire, en estimant que les taux directeurs de l'institution resteraient "à leur niveau actuel ou plus bas pour une période prolongée".

La BCE a maintenu jeudi son principal taux directeur au niveau historiquement bas de 0,50%.

La BoE a enfin réitéré qu'elle s'attendait à voir l'inflation, qui a atteint 2,7% en mai, continuer à grimper à court terme, mais qu'elle tablait toujours sur un retour au niveau cible de 2%, une fois que la situation économique, intérieure comme extérieure, se sera améliorée.

rp


(AWP / 04.07.2013 17h46)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: LEONARD SARTONI *2013*
MessagePublié: 10 Juil 2013 18:00 
Hors-ligne

Inscrit le: 18 Oct 2008 17:55
Messages: 3632
Mercredi 10 juillet 2013

Au cœur de l'été ... en direct de son parasol ... Léonard SARTONI disserte ;)
-----------------------
J'écrivais qu'en 1976 les banques devaient dire les mêmes choses au sujet de l'or qu'aujourd'hui après la correction de 18 mois qui avait amené l'or de $200 à $100. Voici un article du New York Times qui l'illustre très bien :

Le creux de cette grande correction à l'intérieur du marché haussier de l'or 1971-1980 avait été touché 4 jours avant que cet article soit paru. Peu se doutaient que les problèmes économiques des années 70 venaient juste de commencer. Remarquez les mêmes arguments qu'aujourd'hui pour expliquer pourquoi le marché haussier de l'or est terminé!


A New York Times article published on August 29, 1976:

Two years ago gold bugs ran wild as the price of gold rose nearly six times. But since cresting two years ago it has steadily declined, almost by half, putting the gold bugs in flight. The most recent advisory from a leading Wall Street firm suggests that the price will continue to drift downward, and may ultimately settle 40% below current levels.

The rout says a lot about consumer confidence in the worldwide recovery. The sharply reduced rates of inflation combined with resurgence of other, more economically productive investments, such as stocks, real estate, and bank savings have combined to eliminate gold's allure. Although the American economy has reduced its rapid rate of recovery, it is still on a firm expansionary course. The fear that dominated two years ago has largely vanished, replaced by a recovery that has turned the gold speculators' dreams into a nightmare.

"L'inflation n'est plus un problème, l'immobilier et les actions sont de meilleurs investissements, l'économie US se reprend à un rythme très rapide (à noter qu'aujourd'hui c'est pire, le rythme est mou, les taux sont au plancher et la Fed imprime à tour de bras!), la peur a disparu pour faire place à la reprise économique qui transformé les rêves des spéculateurs du marché de l'or en cauchemar."

Although the writer of The Times piece did not yet know it, the bottom for gold had been established four days before his article was published. Few realized at the time that the real economic pain of the 1970s had - to paraphrase The Carpenters' 1970s hit - only just begun. When inflation and recession came back with a vengeance in the late 1970s, gold took off - to quote another 1970s gem - like a skyrocket in flight. By January 1980, gold topped out at $850 an ounce. The second leg of the rally proved to be bigger than the first.

http://www.zerohedge.com/news/2013-07-0 ... 76-edition

Je reviens sur la question des rapatriements d'or depuis Fort Knox à la demande du Venezuela et de l'Allemagne. Le Venezuela avait demandé le rapatriement de 211 tonnes d'or en 2011, ce qui n'avait pas posé de problèmes. Mais la demande des 374 tonnes des Allemands a exigé un délai de 7 ans pour le rapatriement! A la suite de quoi, le marché de l'or a plongé de $1700 à $1200, en battant plusieurs records de baisse historique au passage, et en produisant une énorme panique chez les investisseurs qui se sont contentés de croire aux arguments de "reprise économique mondiale", "fin du risque" ou "fin de l'or comme valeur refuge", autant d'explications totalement impuissantes à expliquer la réalité. La coïncidence entre la réponse de la Fed "Désolé nous ne les avons plus, il faudra attendre jusqu'en 2020" et le krach historique de l'or est pour le moins suspecte, et j'attends toujours de lire une explication valable à ce sujet... si vous en trouvez une, je suis preneur!

Il y a aussi le mode de l'attaque, le timing, les banques informées de la situation et encouragées à shorter le marché et à inviter tous les investisseurs en état de se battre à se joindre à la baston générale... Je rappelle cet autre acte suspect qui avait consisté en la vente d'un bloc de 400t d'or papier sur le COMEX le 12 avril (ce qui est impossible à absorber d'un seul bloc, et n'est pas du tout dans l'avantage du vendeur puisque cela garantit un plongeon des cours!) juste à un endroit clé où se trouvaient une multitude d'ordre stop de protection (support principal de long terme des $1525).

Il n'y a pas beaucoup d'analystes qui se mouillent pour ce genre de questions, mais on trouve quand même des explications identiques chez Eric Sprott par exemple :

http://sprottgroup.com/thoughts/article ... ic-sprott/

Le marché de l'or a subi une intervention massive de la Fed et peut-être appuyé par d'autres banques centrales, j'en reste persuadé, et son mobile est de récupérer le maximum d'or physique possible en poussant vers les portes de sortie les investisseurs en or physique ETF. Mais beaucoup d'or est aussi parti vers l'Asie! Les importations d'or ont déjà battu des records en Inde et en Chine. Rien que pour les 6 premiers mois de 2013, les importations d'or en Chine ont atteint 20 millions d'onces (622 tonnes!) comparé à seulement 429 tonnes pour l'ensemble de 2011! L'ouverture du Shanghai Futures Exchange lundi va peut-être soutenir les cours de l'or papier et compliquer la tâche des manipulateurs. En tout cas, on a vu que le prix a réagi positivement durant les heures d'ouverture du marché de Hong Kong ces derniers jours.

Mais les mouvements sur les mines d'or continuent de montrer une grande faiblesse relativement au métal, ce qui n'est pas le genre de comportement que l'on aime voir. Lundi les mines ont même baissé alors que le métal grimpait, ce qui a toujours annoncé une attaque sur le COMEX quelques jours plus tard... ceux qui s'apprêtent à vendre de l'or papier prenant préalablement des positions short sur les mines pour maximiser les profits. Il faut battre le fer tant qu'il est chaud doivent se dire les vendeurs de papier... Il sera intéressant de voir si cette fois l'attaque va rencontrer de nouvelles forces acheteuses autour des $1200 et les faire plier, ce pourrait indiquer que le creux est solide et servir de pivot au renversement du marché (enfin!).

Les commerciaux n'étaient plus que 5% net short rapporté aux nombres de contrats en circulation! Ils réduisent chaque semaine leur net short et parient aussi fortement sur la hausse que lorsque l'or se vendait à $270. Ils savent qu'un tel prix n'est pas viable pour l'industrie minière et ne reflète pas un point d'équilibre entre l'offre et la demande de physique, donc ils se montrent plus agressifs que jamais.

A $1200, l'or n'est en hausse que de 200% depuis le plateau des $400 au début des années 90! L'or se vend à nouveau à $1200 comme une vulgaire matière première, à la limite de ses coûts d'extraction, et cela constitue une opportunité unique d'en acheter à son prix le plus bas possible avant qu'on en ait besoin en tant que monnaie alternative (réserve de valeur AAA). L'opportunité actuelle est la même que celle qui avait eu lieu en 1976, juste avant l'entrée dans la phase d'appréciation la plus rapide pour le prix jusqu'à son sommet final. Peu avaient vu venir cette phase explosive en 1976, et après cette gigantesque opération de rapatriement d'or physique de 2013 (ou marché baissier intermédiaire si vous préférez), la majorité est convaincue que le prix a eu ce qu'il méritait et que l'or était dans une bulle à $1900.

Avec un risque de baisse aussi faible (au-dessous des coûts de production) et un potentiel de hausse aussi grand, vous avez une opportunité d'investissement de rêve et aucun intéressé! A $1900, vous aviez une situation de surchauffe et une foule d'intéressés... voilà pourquoi les marchés ne sont pas efficients et basculent entre un pic de hausse et un pic de baisse, entre euphorie et désespoir, et parfois même entre marché haussier et marché baissier. Il faut être patient pour surfer sur ce genre de vagues déraisonnables... et savoir garder le cap sans écouter le chant des sirènes!

Léonard SARTONI


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: LEONARD SARTONI *2013*
MessagePublié: 10 Juil 2013 18:07 
Hors-ligne

Inscrit le: 30 Déc 2010 21:20
Messages: 81
Merci à vous 2


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: LEONARD SARTONI *2013*
MessagePublié: 10 Juil 2013 20:24 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 17 Mai 2010 20:13
Messages: 787
Un grand merci Léonard et Platinium.

L'avenir est prometteur pour les contrariens et je ne voudrais manquer la suite pour rien au monde.

_________________
Eendracht maakt Macht. L'Union fait la Force. (Devise de la Belgique)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: LEONARD SARTONI *2013*
MessagePublié: 11 Juil 2013 23:01 
Hors-ligne

Inscrit le: 18 Oct 2008 17:55
Messages: 3632
Mais ça ne vous rappelle rien ? ;)
___________________

Cours de l’or, le scénario 1976
Par Philippe Herlin

L’économiste et entrepreneur Peter Schiff est un adepte de l’école autrichienne, et il avait prévu la crise des subprimes. Deux bonnes raisons de l’écouter. Selon lui, la baisse actuelle du cours de l’or rappelle sacrément celle de 1976, qui n’avait été que temporaire. En effet, après la suspension de la convertibilité du dollar en or le 15 août 1971 par le président américain Richard Nixon, le cours de l’or n’a cessé de progresser pour passer de 35 dollars l’once à près de 200 dollars fin 1974. Dans un contexte inflationniste (11% en 1974), l’or remplit parfaitement son rôle de protection contre la hausse des prix. Mais la Fed réagit en montant ses taux et parvient à ramener l’inflation à 5% en 1976. L’or baisse à presque 100 dollars l’once. L’optimisme domine cette année 1976, le premier choc pétrolier est passé et la reprise semble pour bientôt. On sait qu’il n’en sera rien, que la crise était bien plus profonde qu’une simple hausse du baril de pétrole, et qu’il faudra attendre les politiques de libéralisation (du transport aérien, des télécoms, etc.) de Ronald Reagan pour qu’une véritable croissance revienne. Entre temps l’or aura repris sa hausse, de 1977 à 1980 (avec un pic cette dernière année).

Nous sommes un peu dans le même contexte aujourd’hui avec une "reprise" qui nous est vendue à grand renfort de publicité par les grands médias, les conseillers financiers et les dirigeants politiques. Le président français François Hollande annonce que "la crise est dernière nous", il a du faire demi-tour sans s’en rendre compte. Aux Etats-Unis la croissance du PIB au premier trimestre a été révisée à la baisse, de 2,4 à 1,8% seulement. Désolé mais 1,8% ce n’est pas une reprise. Cependant beaucoup de gens y croient et cela pèse sur le cours de l’or. Il s’y rajoute, on le sait, des manipulations autour de ventes massives d’or papier (certainement à l’initiative des banques centrales), alors que les ventes d’or physique se portent au mieux, mais ce contexte faussement positif joue également.

"La déroute du cours de l’or en dit long sur la confiance des consommateurs dans la reprise mondiale" écrivait le New York Times le 29 août… 1976. D’autres écrivent la même chose aujourd’hui. Méfiance. Nous ne sommes, comme en 1976, que dans une rémission, achetée à coup de planches à billets géantes des banques centrales des Etats-Unis, du Japon et d’Europe. Il n’y a certes pas d’inflation, mais on constate des bulles d’actifs (obligations souveraines, matières premières), ce qui revient à peu près au même (on parle "d’inflation d’actif"). La crise est mise temporairement en sourdine mais les dettes publiques ne cessent d’enfler, les bilans bancaires demeurent dégradés, le tout sur fond de croissance zéro. La reprise ne viendra pas, et la crise que nous traversons est bien plus grave aujourd’hui que celle des années 70.

L’investisseur ne doit pas se laisser berner, il doit exercer en permanence son esprit critique et aller au-delà des mouvements d’opinion vendus par les grands médias. Et ce n’est vraiment, mais vraiment pas le moment de vendre son or. https://fr.goldbroker.com/news/baisse-c ... 6-284.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: LEONARD SARTONI *2013*
MessagePublié: 25 Juil 2013 17:35 
Hors-ligne

Inscrit le: 16 Nov 2012 15:39
Messages: 72
Bonjour TLM.
Je sais, ce n'est peut être pas le bon forum, pour ça, mais Léonard Sartoni nous a parlé des mines, ici. Alors je voudrais vous signaler que le GDX et le GDXj ont cassé leur MMA 50 jours (daily) à la hausse.
Hier nous avons eu droit à un presque tasuki ascendant. Ajd, il semblerait que la hausse se confirme. A suivre de près.

http://stockcharts.com/h-sc/ui?s=gdx&p=D&b=5&g=0&id=0


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: LEONARD SARTONI *2013*
MessagePublié: 27 Juil 2013 22:50 
Hors-ligne

Inscrit le: 16 Nov 2012 15:39
Messages: 72
Bonjour TLM
Je pense que vous avez tous vu que le GOFO est passé en territoire négatif depuis 15 jours, sur les échéances 1 mois, 2 mois, et, 3 mois. L'or devient donc rare, et, ce qui est rare est cher.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: LEONARD SARTONI *2013*
MessagePublié: 28 Juil 2013 09:47 
Hors-ligne

Inscrit le: 15 Avr 2013 15:39
Messages: 206
...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: LEONARD SARTONI *2013*
MessagePublié: 28 Juil 2013 10:05 
Hors-ligne

Inscrit le: 18 Oct 2008 17:55
Messages: 3632
Merci Milou pour le GOFO et pour la MM50 cassée à la hausse du GDX et GDXJ ! je suppose que Léonard doit observer ça de près !
Deux signaux à suivre ...
Redémarrage de fond ou retracement ? là est la question !
Si tu as un début de réponse ... intuitive ou argumentée ... welcome ;)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 499 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40 ... 50  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : hakuna matata et 74 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Sauter vers:  
Powered by phpBB2007 phpBB Group
Translated by phpBB.fr © 2007, 2008 phpBB.fr



Vendre des bijoux ou de l'or sur oravendre.com



Pensez à Amazon pour vos achats